4 sept. 2016

Rentrée : la fin de la première journée


1er septembre. 

La sortie de l'école, quel cirque!

15h45 environ : j'arrive devant l'école avec ma poussette. Il y a déjà du monde. On dirait une foule qui attend le début d'un spectacle.

Une sonnerie retentit. Pendant quelques minutes qui paraissent une éternité, il ne se passe rien. Puis, un premier groupe de personnes s'avance sur scène dans la cour : un maître suivi de ses élèves. Ils se postent en plein milieu, l'air grave. La foule commence alors à s'agiter derrière le grillage. En effet, but du jeu : attirer l'attention de ton(ta) gamin(e) qui, pour être autorisé(e) à partir, devra donner ton identité au maître (à la maîtresse) tout en te pointant du doigt. Tu vois le truc?

D'autres groupes arrivent. Où est mon fiston? A-t-il survécu à ce premier jour au CP? Ah, je l'aperçois!
Suis trop loin. Faut que je me faufile jusqu'au grillage. Un vrai parcours du combattant. Heureusement que j'ai un SBB (Super BéBé) qui, malgré les secousses, dort à poings fermés. Et là, j'appelle mon fils. Il m'a entendue et me cherche du regard. J'agite mes mains, je fais la roue. Contact visuel enfin établi. Son premier réflexe est de courir vers moi. Non non, dis d'abord à la maîtresse que je suis là!
Allez maîtresse, regarde par làààà! C'est bon, il peut s'en aller. 
Pfiou, faut pas être pressé...

Il est souriant. Il a soif. Mince, je n'ai rien apporté. 

Sur le chemin, il me raconte sa journée. Il me dit qu'il a "du boulot" en parlant des devoirs. 

A la maison, après son goûter, nous regardons ce qu'il a rapporté de l'école :

> Des documents à remplir. OK. Zut, il faut une photo d'identité. On n'en a pas. On va bidouiller. 

> Un cahier de liaison et un cahier de poésie. Ouaah, t'as vu, ils sont assortis à ton agenda! 
Le premier est déjà rempli sur plusieurs pages : règles de vie, règlement des toilettes (ça rigole pas), charte de la laïcité, assurance scolaire, calendrier des vacances, réunion (re-zut, peux pas y aller), rappel de la liste des fournitures, outils utilisés en classe, tableau avec bilan du comportement de l'élève à la fin de chaque journée selon un code couleur (vert ce jour-là, autrement dit "très bon"). 

> Un devoir : apprendre les 2 premières lignes d'une poésie. Allez, c'est parti! 
Entre deux récitations, il me lance, sourire aux lèvres : "Hey, c'était bien à l'école aujourd'hui!".
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à commenter :) / Thanks for leaving a comment :)