1 sept. 2016

La rentrée


6h30 : mon réveil sonne. Punaise, ça faisait longtemps que je ne m'étais pas levée aussi tôt. Mon congé mater a pris fin le 14 août, mais là je suis en congés payés. Je ne reprends le travail que le 13 septembre. J'aurais aimé prendre un congé parental mais, après mûre réflexion, nous avons décidé que non. Bref. 6h30. Il ne fait même pas jour. Sentiment de déprime dont je fais part à mon mari qui me fait une tape dans le dos pour me dire qu'il compatit. 
Étirements, et hop, je vais voir comment se portent mes deux loulous. Ils dorment encore. J'observe mon grand. Aah, il entre au CP. Et bébé. Ben, bébé, il est déjà réveillé normalement à cette heure-là. Mais évidemment, aujourd'hui... Va falloir faire un peu de forcing alors. Mais d'abord, je file me préparer.

7h00 : je réveille les garçons. Youyou est de bonne humeur. Cool. Bébé aussi est souriant. Je change sa couche, l'habille puis lui donne son biberon pendant que son grand frère petit-déjeune. 

7h20 environ : Youyou prend sa douche. Son père lui lave les cheveux avec un shampooing bio à base de lavande (des fois que les poux aient aussi envie de faire leur rentrée!). Quant à moi, j'installe bébé dans son transat puis je passe en revue les affaires pour ne rien oublier. 
Ensuite, j'enfile mon pantalon. Ouais, je me baladais en culotte pendant tout ce temps. Hahaha!

7h30 environ : séchage des cheveux de Youyou, nettoyage de ses zoreilles, puis il enfile ses vêtements et chaussures et court se brosser les dents car il avait oublié.

7h45 environ : mazette, mais tout le monde est déjà prêt?! Bon bah, on glandouille un peu.

8h00 : go! 

Sur le chemin, Youyou retrouve des copains/copines. Il est content! Quant à moi, je retrouve leurs mamans qui m'avaient vue enceinte mais n'avaient jamais vu la bouille de bébé. Il ressemble à son frère apparemment.

Avec son cartable sur le dos, mon fils est une espèce rare car la majorité des enfants que nous croisons possède un cartable à roulettes. 

Je ne sais plus trop à quelle heure nous sommes arrivés devant l'école, mais nous n'avons pas attendu longtemps avant l'ouverture du portail. 
Ayant assisté à une réunion à la fin de la grande section, je savais quelle tête avait la maîtresse. Une fois repérée, nous nous sommes frayés un chemin jusqu'à elle. Avec le monde qu'il y avait et sachant que j'avais une poussette, ce n'était pas facile. 
La maîtresse lui dit bonjour. Il lui répond. Elle coche la case cantine. Je donne le reste des affaires à Youyou (ils devaient apporter une boîte de mouchoirs ainsi qu'une boîte à chaussures). Bonne journée mon chéri. Et je m'en vais me poster près du portail pour ne pas gêner avec ma poussette et également parce que j'étouffe un peu dans cette foule. Bébé dort. Gentil bébé. 
Je ne partirai pas tant que mon fils est visible (comprenez un bout de son cartable). 
Des pleurs. Non, ce n'est pas le mien. 
Ah, je ne le vois plus. Maintenant que la cour de récré est presque vide, je passe à nouveau le portail pour aller prendre en photo la liste des élèves de sa classe. Tiens, il y en a plusieurs qui sont plus jeunes que lui. 
Bon, il est temps d'y aller.

Et vous, cette rentrée?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à commenter :) / Thanks for leaving a comment :)